Oral de Français

Oral de Français

Une carte mentale comme brouillon pour l'oral de français

J. ce matin, est en pleines révisions. Son oral pour les épreuves anticipées de français a lieu lundi prochain, c’est la dernière ligne droite pour travailler ses textes.
Elle me dit qu’elle est trop brouillonne à l’oral, qu’il y en a partout sur sa feuille de préparation, et qu’elle ne s’y retrouve plus elle-même lorsqu’elle doit faire son exposé.
Je la mets en situation : « D’accord, comme dans l’oral, tu prépares tout ce que tu sais sur ce poème, Le Dormeur du Val (triste, mais beau), et puis tu me le présentera, en carte mentale bien sûr ! »
Un peu de panique : « Mais je ne l’ai pas revu ! ». Pas grave, il faut s’y mettre.

Début de la présentation, elle s’arrête très vite avec pleins d’objections : «  c’est mal dit, c’est nul, c’est brouillon, on ne comprends rien... » A quatre jours de l’examen, je n’ai pas le temps de faire beaucoup d’explications :  » Est-ce que ces pensées t’aident, ou te limitent ? » C’est radio critique qui est à l’oeuvre, et il faut mieux la mettre en sourdine vite fait.

On recommence et cela va beaucoup mieux, même si je ne la sens pas très convaincue de sa prestation. Exactement le commentaire du professeur à l’oral blanc.

Finalement, je lui explique que ce qui « brouillonne » c’est sa confiance en elle, et on tombe d’accord pour dire, qu’elle est plutôt structurée dans sa présentation et qu’elle connait ses textes. Nous convenons également que pour aller au-delà, et répondre à son  besoin d’amélioration, elle peut maintenant porter attention à un langage plus littéraire et à préciser les caractéristiques émotionnelles du texte.

La carte mentale suivante fait ressortir la technique de travail à adopter pour les jours prochains : Travailler les biographies des auteurs. Penser à la forme des textes. Relire ses fiches trois fois avec à chaque fois un objectif différent ( revoir, enrichir le vocabulaire littéraire, ajouter la touche émotionnelle). S’entrainer à la lecture à haute voix. Le jour de l’examen, préparer un brouillon en carte mentale avec les idées du texte puis les organiser en répondant à la problématique, et enrichir le langage et les émotions.

La voilà ré-assurée et relancée dans son travail.

Deux heures d’aide aux révisions pour un boostage personnalisé, comme pour J. Autour de Matignon, Dinan, Saint-Malo, chez moi, chez vous ou à Dinan le mercredi, ou encore par Skype. Tarif : 60 euros. Contactez-moi au 06 63 77 82 75 

Et pour le plaisir :

Le dormeur du val, Arthur Rimbaud

C’est un trou de verdure où chante une rivière,
Accrochant follement aux herbes des haillons
D’argent ; où le soleil, de la montagne fière,
Luit : c’est un petit val qui mousse de rayons.

Un soldat jeune, bouche ouverte, tête nue,
Et la nuque baignant dans le frais cresson bleu,
Dort ; il est étendu dans l’herbe, sous la nue,
Pâle dans son lit vert où la lumière pleut.

Les pieds dans les glaïeuls, il dort. Souriant comme
Sourirait un enfant malade, il fait un somme :
Nature, berce-le chaudement : il a froid.

Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
Tranquille. Il a deux trous rouges au côté droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sécurité : faites le calcul *